Création de la charte graphique

ACTION

Sonia CAZAUX nous a proposé un logo. Elle l’a décliné sur un papier en-tête également

Voici son laïus :

Mon Processus d’idéation pour développer une image un visuel : METI-TRESSE

C’est une « fédération » plusieurs entités qui œuvre dans le patrimoine – la valorisation – la transmission – la transformation ……… « Notre histoire ». Une histoire humaine avant tout. L’humain est au cœur de ma préoccupation, mon investigation passe par : 

  • Ce que je vois, le quotidien, les pratiques du « M étier » l’ensemble des gestes qui nous mettent dans une posture de répétions de satisfaction, et de pénibilité. Je me suis intéressée aux premiers arrivants sur l’île, qui ont trouvé un certain confort tant par la richesse naturelle, la générosité de la nature et la beauté des paysages.

« La Liberté »

  • Comment ont-ils inscrit leurs identités (ou leur histoire) sur l’île. J’ai choisi : « Le geste, une trace », ce sont les notions et démarches que je vais utiliser pour faire émerger un visuel, une image ou une représentation pour : « La Fédération METI-TRESSE ».

Recherche :  Aristote disait « Ce n’est pas parce qu’il a des mains que l’homme est le plus intelligent des êtres, mais c’est parce qu’il est le plus intelligent qu’il a des mains. » Les premiers gestes pour faire quoi : communiquer … Une trace : les supports, tout ce que nous avons autour de nous.  Comment faisaient-ils ?

Des Outils & des supports : 

Parler avec l’autre en n’ayant pas la même culture in la même langue, fait d’un groupe d’homme un laboratoire d’idée. Créer ensemble une graphie ou inventer une organisation sociale « vivre ensemble » une intelligence collective et cognitive. 

Les outils : la main, un bout de bois, une tige, une liane, des brindilles ………. Supports & matières : le sol, une feuille végétale, … la terre, le sable…de l’eau Alors j’invente, je crée , Le M de Méti-tresse, pour :

M : pour Moi / M : pour Métier / M : pour Modèle / M : pour Monde                                                             …

Nos Pirates, flibustiers, Forbans, indigènes… nos ancêtres ont comme cela laissé des traces de leur existence, gravées dans la roche (et pas dans la pierre bien trop noble à mon sens) …. Ils ont utilisé des végétaux, du sable, de la terre, et bien d’autres matières, surfaces et supports pour s’organiser et communiquer.

Alors, est né de cette longue promenade une trace : Une graphie qui emprunte un lexique commun : La lettre « M ». Une forme intelligente, cultivé, ancré, décidé, un groupe, une signature.

Voyez dans cette création le geste, le mouvement du bras, de la main qui dessine, qui écrit, qui coupe qui sépare qui partage, qui calibre, qui racle, qui assoupli, qui enveloppe, qui grave et qui laisse une trace. Une mémoire, une forme végétale. 

C’est vous, c’est nous dans notre quotidien. C’est la Fédération METI-TRESSE

Ainsi viendra par la suite la Typographie de METI-TRESSE avec sa charte graphique.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email